Aller au contenu

Quel système de chauffage choisir au Maroc ?

Lorsque le froid de l’hiver s’installe, il est temps de se demander quel système de chauffage est le plus efficace pour chauffer l’intérieur de sa maison. Voici quelques conseils de spécialiste qui vont vous aider à faire le bon choix sans vous ruiner ni risquer l’accident domestique.

Trouvez le meilleur système de chauffage selon ses besoins au Maroc

Les différents moyens de chauffage les plus courants au Maroc:

Les maisons sont, au Maroc, pour la plupart non chauffées et très peu isolées.

La température moyenne en hiver dans atteint les 15 degrés pour un taux d’humidité allant jusqu’à 80%.

Il faut donc bien veiller à ouvrir vos fenêtres au moment adéquat afin de capter chaque rayon de soleil pour chassé l’humidité et réchauffer vos pièces.

 

Système de Chauffage “classique” n°1 : la climatisation réversible

Réchauffez rapidement vos pièces et déshumidifiez l’atmosphère et évitez la sensation de draps mouillés au moment de rentrer dedans par ces pompes à chaleur utilisées aussi bien comme système de climatisation que de chauffage .

Attention, toutefois à votre facture d’électricité qui risque elle aussi d’être bouillante.

Système de Chauffage “classique” n°2 : le chauffage électrique (radiateur en céramique, convecteur, halogène)

 

Le convecteur électrique est un chauffage ponctuel efficace et équipé d’un ventilateur, dont l’utilisation est idéale pour les pièces les plus humides (cuisine, salle de bains, toilettes).

Le radiateur électrique est système de chauffage sans risques pour votre famille est également très coûteux en électricité si ont s’en sert pour se chauffer des nuits entières.

Le radiateur électrique ne couvrent pas plus de 25 m2 en chauffage, nous vous le déconseillons pour les grandes pièces. Le radiateur électrique demande également beaucoup d’énergie, attention à la facture d’électricité…

Le radiateur électrique à bain d’huile est équipé d’un thermostat et d’un programmateur limitant la consommation électrique. Arrivés à une certaine température, il s’éteindra de lui-même.

Sa chaleur durera alors plus longtemps qu’un convecteur électrique, et la sensation de confort sera meilleure une fois à température.

Les radiateurs à bain d’huile ne représentent le meilleur choix pour les enfants, vu qu’ils ne représentent aucun risque de brûlure au toucher ni d’asphyxie. Leur prix d’achat et d’installation est moins cher que celui du système de chauffage à gaz.

Système de Chauffage “classique” n°3 : le chauffage au gaz

Ce système de chauffage composé d’un radiateur alimenté par une bouteille de gaz est le plus répandu au Maroc. L’investissement initial de 1500Dhs environ est contre-balancé par un coût d’utilisation très peu coûteux (40Dhs par bouteille de gaz). La sensation de chaleur est confortable mais très limitée dans l’espace, bien que couvrant une plus grande superficie que les radiateurs électriques.

Nous vous déconseillons fortement l’utilisation de ce système de chauffage dans les chambres à coucher, car le risque d’asphyxie reste bien plus élevé que pour les autres appareils cités dans cet article.

Pensez à bien vérifier l’état des joints et de la robinetterie de ces équipements, car de nombreux cas de décès ont déjà étés enregistrés aux Maroc dans les villes de Marrakech et Casablanca.

Systèmes de chauffage alternatifs :

 

La Cheminée, Poêle et Insert à Pellets de Bois :

 

Ici l’authenticité et la technologie s’allient pour une maison familiale à l’ambiance chaleureuse et conviviale.

 

Grâce aux inserts cheminées à pellets, profitez de la beauté d’un feu de cheminée et oubliez ses inconvénients: les granulés de bois sont un combustible aisément stockable ne nécessitant aucune contrainte d’allumage et d’extinction, en effet les cheminées à pellets sont programmables.C’est l’idéal comme système de chauffage Casablanca et Marrakech.

Des systèmes de chauffage économiques, écologiques au design souvent exceptionnel

 

On trouve par exemple des cheminée à pellets au format panoramique 16:9 offrant une flamme à l’impact visuel proche d’une authentique cheminée à bois, ou des poêles à pellets de bois recréant l’ambiance chaleureuse des maison d’antan. 

 

Il s’agit donc là d’une véritable installation de chauffage alternative à l’énergie renouvelable, économique et écologique, qui combine la commodité et la beauté d’un feu de bois naturel et convivial.

Les biocombustibles ont un rendement très élevé, coûtant 25 % de moins que le gaz et 2 fois moins que le fuel,) et leur combustion deux fois plus propre par rapport au bois, tout aidant à prolonger son cycle de vie et donc de préserver l’environnement.

Diffusion de la chaleur dans toute la maison

Les cheminées à pellets canalisables sont capable d’acheminer l’air chaud dans plusieurs pièces de votre habitation, et même de chauffer l’eau des radiateurs ou du chauffage au sol.

Les pellets : économie et écologie

Les pellets, ou granulés de bois, sont un combustible pratique, mais également économique et écologique.

Une flamme large , un format panoramique

En outre, le design des inserts cheminées est personnalisable et s’adaptera au mobilier de votre pièce.

Des systèmes de chauffage économiques, écologiques au design souvent exceptionnel

 

On trouve par exemple des cheminée à pellets au format panoramique 16:9 offrant une flamme à l’impact visuel proche d’une authentique cheminée à bois, ou des poêles à pellets de bois recréant l’ambiance chaleureuse des maison d’antan. 

 

Il s’agit donc là d’une véritable installation de chauffage alternative à l’énergie renouvelable, économique et écologique, qui combine la commodité et la beauté d’un feu de bois naturel et convivial.

Les biocombustibles ont un rendement très élevé, coûtant 25 % de moins que le gaz et 2 fois moins que le fuel,) et leur combustion deux fois plus propre par rapport au bois, tout aidant à prolonger son cycle de vie et donc de préserver l’environnement.

Chauffage pour le domicile privé : lequel choisir

Il incombe à chaque propriétaire de campagne de chauffer sa maison et d'y créer des conditions de vie confortables. Dans l'article, les offres du marché sont rassemblées et tout le monde est évalué.

Chauffage dans une maison privée
Quel est le meilleur chauffage pour une maison privée ? Essayons de nous décider. La systématisation des propositions d'approvisionnement en énergie nous aidera. Nous attribuerons conditionnellement trois types classiques : bois, gaz, chauffage électrique. Et nous allons également envisager de nouvelles décisions techniques : héliosystèmes, pompes à chaleur. Ci-dessous, nous parlerons de chacune des variantes, nous évoquerons les avantages et nous examinerons les endroits problématiques.

Ce que le marché offre
Combustible solide
Le principal avantage est l'autonomie. Les fours ont prouvé leur fiabilité depuis des siècles. De plus, vous bénéficierez d'un prix agréable, toujours abordable. Parmi les inconvénients, citons la longue durée de chauffage, le faible rendement, la nécessité de changer constamment de combustible. Malheureusement, il y a des endroits où le raccordement au réseau de gaz n'est pas rentable en raison des coûts élevés de raccordement, dans certains endroits il est impossible en raison de l'éloignement. Les propriétaires de petits bâtiments de 3-4 pièces seront satisfaits. De plus, les designers modernes complètent leurs solutions par une cheminée confortable.

Les chaudières à combustible solide sont une excellente alternative au poêle. Le principe de fonctionnement est clair pour tous : lors de la combustion de matériaux combustibles, de la chaleur est émise et le liquide de refroidissement est chauffé. L'eau chaude est distribuée sur des tuyaux et chauffe les pièces. Il est agréable de constater un large éventail d'avantages qui, à bien des égards, se recoupent avec la méthode de chauffage au four.

L'économie. Pas cher, surtout si la forêt est à proximité.
La propreté écologique. Le contenu du four brûle complètement, il ne reste que des cendres.
Chargement de bois, de copeaux, de briquettes, de charbon, de tourbe.
Autonomie.
Faible coût des équipements.
L'automatisation permet de faciliter les opérations.
La chaufferie sera installée sans autorisations supplémentaires.
Mais il y a aussi des inconvénients.

Faible transfert de chaleur, il est problématique de chauffer une grande surface de logement.
Le chauffage se fait par inertie, comme dans un four.
Stockage du combustible dans une pièce séparée.
Nettoyer la suie, la suie.
Chargement manuel.
Entretien régulier.
Équipement supplémentaire requis, par exemple accumulateur de chaleur, dispositif à tirage forcé, chaudière supplémentaire.
Installation de la cheminée.

En résumé, cette option présente de nombreux avantages, le principal étant l'indépendance vis-à-vis des sources d'énergie externes, ce qui permet de réaliser des économies. Un inconvénient important - nécessite une surveillance régulière, ce qui provoque un malaise.

Gaz .
C'est une excellente solution si l'autoroute est à proximité. Le principe de fonctionnement est le même que celui du combustible solide. Le vecteur d'énergie est allumé au moyen d'éléments piézoélectriques ou d'un allumage électronique.

Les principaux avantages.

Utilisation simple.
Sûr grâce à des dispositifs de protection modernes.
Rendement relativement élevé et faible coût du carburant.
Haute efficacité : chauffe de grandes surfaces.
Confort : le mode de fourniture de chaleur est régulé par le propriétaire, et chaque radiateur est complété par un thermostat. Cette approche vous permet de créer votre propre mode de chauffage.
Parmi les inconvénients :

Une autorisation du service du gaz est nécessaire.
L'unité est située dans une salle spéciale.
L'installation est effectuée uniquement par des spécialistes.
Il est possible de modifier la pression dans les conduites, ce qui désactivera l'équipement.
Seule la présence d'un système automatique implique la sécurité de l'unité.
Il nous faut une cheminée.

Les convecteurs à gaz sont également utilisés dans les maisons de campagne. L'air froid entre par une fente située au bas de l'appareil, est chauffé par un échangeur de chaleur, puis est amené chaud dans la pièce.

Notez les avantages :

La chaleur pénètre plus rapidement en éliminant le lien intermédiaire - l'eau ;
les coûts sont réduits ;
le processus d'installation est simplifié puisqu'il n'y a pas de tuyaux installés.
N'oubliez pas les inconvénients :

l'appareil est installé dans chaque pièce et l'énergie est fournie ;
une autorisation spéciale du service du gaz est nécessaire ;
installés par des spécialistes ;
vous avez besoin d'une cheminée.
Ainsi, les coûts sont raisonnables. L'enregistrement de toutes sortes de permis prendra du temps.

Électricité
Le chauffage électrique présente de nombreux avantages, il est considéré comme une alternative lorsque le gazoduc n'est pas disponible. Les tarifs préférentiels actuels peuvent même réduire les coûts.

Examinons les trois moyens les plus courants.

Le convectif. Elle est assurée grâce à des chaudières électriques, des radiateurs à huile, des convecteurs.
Les radiations. Installation de panneaux chauffants à infrarouge, de panneaux électrocéramiques, de batteries, de films, de chauffages au carbone.
Air ou thermoventilateurs.
Avantages :

L'installation est plus facile.
Le paquet de documents d'autorisation est beaucoup plus petit.
Contrôle simple.
La sécurité. Pas de feu à ciel ouvert, pas de déchets dangereux.
Pas de cheminée.
Des taux réduits sont possibles.
Le calcul professionnel - la base d'un choix compétent de matériel. Cette option sera avantageuse si les spécialistes prennent en compte toutes les nuances de votre maison.

Héliosystèmes .
Le capteur solaire est un panneau avec des éléments d'échange de chaleur intégrés : plaques ou tubes à vide. Le soleil brille gratuitement, donc cette façon de faire est économique, mais le prix de l'équipement est au contraire élevé. En Europe, il est valable 5 ans, et pour une bande moyenne de Russie, ce délai va doubler. En hiver, quand il faut plus de chaleur et que la durée de la journée est réduite, les panneaux solaires ne produisent pas la quantité d'énergie nécessaire.

Pompes à chaleur
Unité qui transporte l'énergie thermique diffuse à travers un circuit de chauffage. Ici, un générateur de chaleur, un climatiseur et un chauffe-eau coexistent simultanément. Pour les chalets, trois modèles sont utilisés : géothermie, eau, air.

Dignitudes :

L'économie est beaucoup plus élevée que les autres offres. Produit 3 à 5 kW d'énergie thermique, et ne reçoit que 1 kW d'électricité.
La pureté écologique. Fonctionne sans pollution de l'environnement.
En sécurité. Pas de feu à ciel ouvert, pas de déchets dangereux.
L'universalité. Il assure le chauffage en hiver, la climatisation en été et le chauffage de l'eau toute l'année.
Très fiable. Fonctionne dans un circuit fermé et étanche.
Confort grâce au mode automatique.
Le soutien aux documentaires demande moins d'efforts que les autres.
Des lacunes :

Le prix est considéré comme élevé.
Travaux de forage, espace d'installation, documentation.
Bruit du compresseur. Une isolation acoustique supplémentaire de la chaufferie sera nécessaire.
La présence d'une alimentation électrique triphasée.

C'est un équipement avancé avec lequel nous sommes encore peu familiers. Aux inconvénients indirects, il est raisonnable d'ajouter l'attitude craintive du consommateur face à toutes les nouveautés. Il est difficile d'imaginer un appartement moderne sans air conditionné. Beaucoup de gens savent-ils qu'il s'agit d'une pompe à chaleur à air ?

Le choix est large. Chaque variante a ses avantages et ses inconvénients, nous avons également énuméré les inconvénients. Lors de l'installation, il faut tenir compte de la spécificité de l'habitation propre, du site acquis, d'une zone. Il est possible de compléter l'offre standard avec des sols chauds, ce qui est très confortable, surtout s'il y a des enfants.

Comment chauffer la maison
Il existe plusieurs systèmes de chauffage, prouvés par l'expérience de la vie. Ils se distinguent par le type de circulation de l'eau, par le mode de distribution des conduites : monotube, bitube, radiant et "Leningrad". Composants :

Chaudière de chauffage.
La tuyauterie.
Radiateurs.
Raccords.
Réservoir d'expansion.
Pompe de circulation.
Le fluide caloporteur se déplace dans les tuyaux par voie naturelle ou forcée. Il donne de la chaleur à la pièce grâce à des piles, puis la restitue. Une pompe est installée pour l'accélération.

Circulation naturelle
Lorsqu'elle est chauffée ou refroidie, la densité de l'eau change. L'eau chaude monte sur la conduite montante et s'écoule vers les radiateurs du réseau. Il est important de faire une petite pente de 3 à 5 degrés lors de la pose de tuyaux horizontaux vers les batteries.

La variante proposée permettra d'économiser les frais de chauffage de la petite maison à un étage et à deux étages. Restriction - la longueur du circuit ne doit pas dépasser 30 m.

Circulation forcée
La pompe accélère le mouvement du liquide de refroidissement. Cette solution permet de chauffer de grandes surfaces. Il n'est pas nécessaire de résister à une pente lors de la pose horizontale du pipeline. En même temps, il existe une dépendance à l'égard de la source d'énergie. De nombreux propriétaires de maisons privées achètent un générateur.

Disposition à tuyau unique
L'eau de cette disposition s'écoule de façon constante vers tous les radiateurs.

Les avantages :

Installation facile.
Faible coût de la main-d'œuvre.
Faible coût.
Minus :

Perte de chaleur.
Le chauffage de chaque pièce n'est pas régulé.
Une pompe est nécessaire pour maintenir la pression.
Il est possible d'installer des vannes thermostatiques, des régulateurs de radiateurs, des vannes d'équilibrage, des conduits pour se débarrasser des inconvénients désagréables. Les coûts vont augmenter, mais vous devrez régler la température de la pièce.

"Leningradskaya" se distingue par la possibilité de réguler le niveau de chauffage de chaque batterie. L'installation d'un tuyau de dérivation et de vannes d'arrêt permet au matériel de fonctionner lorsque l'appareil est coupé.

Circuits verticaux à deux tubes
Cette solution permet la ligne directe et la ligne de retour à chaque radiateur. Le coût de l'installation de la canalisation augmentera, mais le contrôle du niveau de chaleur de la pièce restera du ressort du propriétaire. Le raccordement de la chaudière peut être supérieur ou inférieur.

Système horizontal à deux tuyaux
Ce programme, qui est le plus souvent utilisé pour le chauffage des chalets. Elle a trois options :

C'est une impasse. Facile à calculer et à monter, peu coûteux. La présence d'une zone de stagnation dans des endroits où la vitesse de circulation de l'eau est faible est un inconvénient.
Mouvement parallèle du liquide de refroidissement. Le chauffage est plus facile à régler en raison de la longueur égale des circuits de circulation. Fonctionnement optimal de la chaudière avec la pompe. L'achat de tuyaux coûtera plus cher.
Salle des collectionneurs. Le caloporteur sera toujours chaud. Le raccordement séparé des radiateurs assure un chauffage uniforme de la pièce. Un coût élevé, qui n'empêche pas de gagner le cœur des amateurs de la vie à la campagne.
Schémas de chauffage d'une maison privée : ce qui est le mieux.
Les systèmes à tuyau unique et à écoulement par gravité sont bons pour leur simplicité, ils ne nécessitent pas de coûts importants. Si la maison est construite près d'une métropole, où l'électricité est fournie sans interruption et où le gazoduc est proche, vous pouvez créer un environnement de vie confortable. Lors de l'installation d'un chauffage par radiateur, il est préférable de choisir un circuit en cul-de-sac à deux tuyaux ou un circuit radiant. Les deux fonctionnent aussi bien l'un que l'autre. Des sols chauds vous permettront de vous sentir plus à l'aise. L'essentiel est de calculer correctement les pertes de chaleur.

Le chauffage dans une maison privée : quel est le plus économique ?
Que choisir dans une maison privée. Deux facteurs principaux sont pris en compte. Premièrement, les coûts d'équipement, l'installation. Le second, le paiement mensuel du carburant. Les économies réalisées permettront une analyse critique de votre structure. Découvrez ce qui ne va pas. Toute proposition sera désavantageuse si la chaleur sort à l'extérieur. Chaque région du pays dicte des normes pour les matériaux de construction, leur épaisseur et l'isolation thermique. La perte de chaleur des fenêtres à double vitrage est de 25 %, celle des toits et des greniers de 15 %, et une mauvaise ventilation consomme jusqu'à 50 % de la chaleur. Les "ponts de froid" sont formés par des pièces métalliques qui pénètrent dans le mur. Ils sont complétés par les extrémités des plaques, les pentes des portes, les fenêtres, les murs du sous-sol.

Bien entendu, le prix de l'émission dépend d'une éventuelle volonté de combiner certaines options. Environ en Russie, le coût total est construit en tenant compte des éléments suivants :

Fourneau.
Chauffage au gaz, s'il y a une ligne principale à proximité.
Chaudière à combustible solide.
Équipement de chaudière à combustible liquide.
Chaudière électrique.
Les héliosystèmes et les pompes à chaleur sont largement utilisés en Europe occidentale, mais ne sont pas encore les plus efficaces pour les habitants de notre pays. Les coûts d'équipement et d'installation seront amortis en quelques années. Sans aucun doute, le coût élevé du carburant à l'étranger justifie des investissements importants, nous avons du carburant bon marché.

Toutes les maisons sont différentes, la solution optimale peut offrir des spécialistes. Dans cet article, nous avons examiné les options possibles, évalué les avantages et identifié les lacunes. Il vous reste à peser le pour et le contre et à établir une corrélation avec vos souhaits pour faire le meilleur choix.

 

 

Source : ivd